Les textes présentés sur ce site sont libres de droits, à condition d'y inclure le nom de l'auteur           
                                                                                                                  
Page 57
 

 
Un ange musicien
 
 
   L'illustration était absolument magnifique, on y représentait un ange aux longs cheveux blonds bouclés, jouant du clairon dans un environnement paradisiaque, que nous présumons être le paradis.
 
  L'image était en effet de toute beauté, mais quand on y réfléchit le moindrement, il y a quelque chose qui cloche dans ça ! Peut-il y avoir de la musique dans un monde où supposément le temps n'existe pas ? La musique ne peut se percevoir dans l'instant présent. Le moment présent n'a pas de durée, et pour être perçue, la musique nécessite obligatoirement une certaine durée. Une seule note, ce n'est pas de la musique ! Donc, on doit en déduire que partout où la musique existe, inévitablement, le temps doit exister également.
 
  Alors, est-ce bien réaliste de représenter un ange faisant de la musique au ciel ? Et bien oui ça l'est, mais nous devons d'abord bien comprendre ce qu'est le ciel dont nous parlons ici. Il faut réaliser qu'à notre niveau primitif d'évolution, le « ciel » que nous rejoignons à la mort n'est qu'un palier. Un palier où la densité est moindre que sur Terre, mais un monde tout de même matériel 
(cliquez ici pour plus d'explications). Ce ciel, le ciel dont parlent les religions, n'est qu'une des nombreuses étapes de l'interminable parcours évolutif qui mènera un jour notre âme au « Vrai Ciel », au Sublime Niveau de Dieu. Alors là, et là seulement, le temps et l'espace n'existeront plus.
 
  L'âme humaine aura besoin de maintes incarnations sur Terre, avant de rejoindre le Terminus. Durant ces millénaires, l'âme empruntera un corps ajusté à chacune de ses incarnations. Entre celles-ci, comme nous le disions, elle séjournera dans un monde tout de même matériel, mais plus éthéré, pour s'auto-évaluer et préparer son incarnation suivante. Et là en effet, les anges nous feront possiblement la sérénade.
 
André A. Bernier



 
Et surtout n'oubliez pas...

La connaissance n'a de valeur que si elle est appliquée dans la vie


Page suivante :
 Le curriculum de l'âme


Table des matières


  57 

 
  Ici on utilise une plateforme