L'homme et l'univers


Vivre sur Terre comme un citoyen de l'univers


Un site d'André A. Bernier
                                       
                                                                                                                                 
Page 14


 
Le voyage de l'âme
 
 
   Projection, voyage astral, voyage de l’âme, tous des termes qui signifient à peu près la même chose, c'est-à-dire dégager nos corps subtils de notre corps physique, pour rejoindre de façon consciente, des mondes invisibles qui évoluent sur des longueurs d’onde différentes de la nôtre. Essayons en quelques lignes d’apporter un peu de lumière sur le sujet.
 
   Comprenons bien que comme êtres humains, nous sommes d'abord sur Terre pour faire des expériences bien matérielles, sinon nous ne serions pas ici. Donc, que le néophyte qui cherche à se projeter sur un autre plan d'existence, s’assure de bien garder les pieds sur Terre, et accorde toujours la priorité à ce qu’il doit accomplir sur ce plan matériel. Le voyage de l’âme est une expérience qui doit être prise au sérieux, ce n’est surtout pas un jeu pour amateurs de sensations fortes. Toutefois, pour celui qui est bien préparé, et qui l’utilise à bon escient, il donne accès à des guidances exceptionnelles. L’âme ainsi dégagée de son corps physique, part dans les mondes invisibles pour étudier et travailler. Elle voit et apprend alors énormément de choses qui l’aideront à acquérir une compréhension plus juste des mondes matériels et immatériels.
 
   La meilleure façon de se préparer au voyage de l’âme, est tout simplement de travailler sur nous-mêmes ; sur nos pensées, nos sentiments, et nos actes, pour les purifier. Trouvons les moyens de nous dépasser, de nous surpasser de jour en jour. C’est ainsi que devrait commencer toute quête de projections, car notre niveau de pureté détermine le palier que nous rejoignons dans les mondes supérieurs. Car c’est bien le haut-astral que nous voulons atteindre en premier, et non le bas-astral, où nos incursions risquent d’être pénibles, puisque là se traînent des âmes non évoluées et parfois malveillantes. Et encore là, le plan astral ne doit pas être un but en tant que tel, mais un échelon pour atteindre le plan mental. Nous devons comprendre qu’une préparation adéquate au voyage de l'âme puisse prendre un certain temps. Le chercheur sincère n'y verra pas vraiment d'inconvénients, car il a compris qu'il apprendra beaucoup en cours de route également.
 
   Plusieurs adeptes utiliseront des sons, des mantras, ou de l’encens pour faciliter le passage sur une autre longueur d’onde. Quelques-uns choisiront de rejoindre un guide ou un Maître spirituel pour superviser leurs expériences, et peut-être ainsi éviter certaines embûches sur le sentier. Prenons le temps alors de bien choisir notre guide. Dans ce domaine, plusieurs s’attribuent des compétences qu’ils n’ont pas nécessairement. Soyons conscients qu’en s’associant un guide, celui-ci risque d’influencer nos pensées, nos sentiments, et nos actes, dans tous nos champs d’action, soyons vigilants. Plusieurs méthodes existent actuellement pour permettre à l’âme de quitter temporairement le corps physique, et certaines d'entre elles conviennent mieux que d’autres à nous occidentaux. Encore une fois, prenons le temps de bien évaluer ces approches avant d’y adhérer.
 
   Bien sur, il existe des méthodes pour accéder rapidement au plan astral avec un minimum de préparation et de connaissances. Le pire dans tout ça, c’est que ça marche pour certains. Ils risquent alors de se retrouver tout d’un coup, hors de leur corps, de prendre panique dans un monde inconnu, ou de faire de mauvaises rencontres. D’autres peut-être, encore pour sauver du temps, seront tentés de faciliter le processus de projection en utilisant des drogues, ils s'orientent infailliblement eux aussi vers le bas-astral. Il faut s'abstenir de consommer toute drogue, boisson alcoolisée, ou médicament qui perturbe l'état de conscience, plusieurs jours avant de tenter une projection. Ceux qui ont ignoré les règles de base avant de se projeter, et qui se retrouvent malheureusement dans un monde pas très rassurant, chercheront par la suite à mettre fin à ces expériences. Toutefois, ils doivent comprendre qu’ils ont ouvert une porte qui sera peut-être difficile à refermer par la suite.
 
   Dans notre monde matériel, certaines personnes ont toujours des « trucs » pour sauver du temps, ils veulent arriver au but le plus vite possible. J'espère vous avoir bien fait comprendre que quand il est question de voyage de l'âme, vous devez oublier cette façon de faire. Aucune astuce ne remplacera le travail sincère et acharné sur nous-mêmes. Je le répète encore une fois parce que c'est primordial ; travaillons à nous purifier avant de tenter notre première sortie hors du corps. En nous laissant guider par notre cœur, nous nous donnons toutes les chances de faire des expériences fascinantes, enrichissantes, et de rejoindre plus tard les plans supérieurs, où les potentialités sont difficiles à décrire en langage humain, tant elles dépassent notre entendement. La patience des êtres sincères sera largement récompensée.
 
   Une conséquence non négligeable du voyage de l'âme, est que nous acquérons la certitude qu'il existe bien une autre forme de Vie après notre passage sur cette Terre. Nous ne sommes plus touchés par ceux qui proclament que tout s'arrête à la mort du corps physique. Nous avons fait la preuve par nous-mêmes de l'existence de l'après-vie, et pour nous, la discussion est close. Souhaitons simplement aux autres d'acquérir un jour cette connaissance. Aussi, l'adepte du voyage de l'âme ne doute plus de l'existence d'une Intelligence Suprême, que nos religions appellent Dieu. Bien sûr, notre vision de ce Dieu diffère grandement de ce que les religions ont pu nous enseigner de par le passé. Nous n'y voyons plus ce personnage à barbe blanche, qui nous juge du haut de son nuage, mais plutôt une forme d'Énergie Bienveillante et accessible, à la disposition de tout être humain qui sait La reconnaître et s'y connecter.

André A. Bernier



 
 
Et surtout n'oubliez pas...

La connaissance n'a de valeur que si elle est appliquée dans la vie


Page suivante : Comment accéder au plan mental


Table des matières



 14