L'homme et l'univers


Vivre sur Terre comme un citoyen de l'univers


Un site d'André A. Bernier
                                       
                                                                                                                                 
Page 20


 
Récit d'un voyage astral
 
 
   « Il est près de 22 h. et je suis allongé sur mon lit depuis un moment. Je relaxe en préparant ma sortie de ce soir. La plupart du temps, je n'ai pas à attendre longtemps. Parfois même, ça "décolle" instantanément.
 
   Ce soir j'ai prévu de "simplement" voyager dans l'univers. Et voilà que je me sens "aspiré" vers le haut. Je me retrouve tout de suite à l'extérieur de mon corps, je sors de ma chambre, et me voilà déjà loin au-dessus de ma demeure. Je n'ai pas l'habitude de regarder en arrière. J'admire plutôt le ciel étoilé en montant toujours doucement, c'est absolument magnifique, indescriptible.
 
   Et j'accélère… et j'accélère encore. Bientôt je file à une vitesse folle dans le firmament. J'adore la sensation d'accélération. Même si j'ai la perception d'atteindre une vitesse extrême, je ne peux pas dire que je me promène parmi les étoiles. C'est à peine si j'en croiserai quelques-unes durant cette expédition.
 
   Après un certain "temps", je rebrousse chemin, pour me retrouver un peu plus tard près de l'atmosphère terrestre. Mais avant d' "entrer", j'ai une autre idée. J'ai voyagé dans l'air, maintenant je voyagerai dans l'eau. Je me dirige alors vers le sud pour rejoindre une grosse ville américaine dont j'ignore le nom.
 
   Je m'oriente ensuite vers un cours d'eau qui la traverse, et y plonge à toute vitesse. Fait cocasse, je sens une certaine restriction à voyager sous l'eau. Ce n'est pas comme voyager dans l'air. Je fais seulement quelques kilomètres sous l'eau pour en ressortir et entrer chez moi presque instantanément.
 
   Je réintègre mon corps et regarde l'horloge près de moi, 20 minutes se sont écoulées depuis mon départ. Quelle "distance" ai-je parcouru ? Je ne le saurai jamais ! »

André A. Bernier



 
Et surtout n'oubliez pas...

La connaissance n'a de valeur que si elle est appliquée dans la vie


Page suivante : Le contrôle de soi


Table des matières



 20