Sur cette page nous vous présentons 3 fois le même texte, mais conçu à 3 niveaux différents. Nous vous proposons d'abord une version sommaire. Pour une explication plus détaillée, lisez le texte suivant. Troisièmement, encore une version du même texte, mais racontée cette fois par un Être ayant atteint le niveau atmique

Nos corps énergétiques #1

 
Version sommaire

 

   Notre corps physique n’est qu’une partie de notre être, c’est la fraction visible qui évolue actuellement dans ce monde matériel. Il n’est pas non plus notre « Moi ». Nous, êtres humains, disposons de six couches invisibles superposées par dessus notre corps physique, comme des poupées russes ; ce sont nos corps énergétiques.

   Notre corps physique est le plus dense de nos sept corps, nos corps suivants sont de plus en plus éthérés et subtils. Si pour la majorité d’entre nous, seul le corps physique est apparent, nos autres corps sont néanmoins bien existants et tout aussi importants. Nos six corps énergétiques sont dans l’ordre ascendant, nos corps
 : éthérique, astral, mental, causal, bouddhique, et atmique. Le nombre, les noms, et l’ordre de ceux-ci peuvent varier selon l’école, ne retenez que le principe. Ils ne sont pas non plus clairement délimités et imperméables les uns des autres ; ils interagissent entre eux.

   Nos corps énergétiques doivent être perçus comme des entités vivantes, tout comme notre corps physique. Chaque corps énergétique est animé par une âme distincte. Ils sont donc bien conscients chacun de leur propre environnement. Ces âmes ne sont pas toutes présentes à la naissance, seule l'âme vitale nous accompagne depuis le sein de notre mère. C'est elle qui commande nos processus physiologiques comme ; la respiration, la nutrition, la circulation, etc. Vers l'âge de sept ans, qui se veut l'âge de raison, une deuxième âme entre habituellement en fonction. Nos autres âmes viendront s'installer en nous par étapes successives au cours de notre vie, suivant la progression de notre développement physique et spirituel.  

   Étant porteurs de sensations, nos corps énergétiques sont susceptibles d’être agressé, et aussi de se déplacer légèrement du corps physique. Quand nos corps énergétiques se désalignent du corps physique, ce dernier a tendance à souffrir à l’endroit où il y reste un point de contact. Certaines personnes très sensitives peuvent ressentir ce désalignement, tandis que d'autres ne feront qu'en subir les conséquences. Les acuponcteurs et les guérisseurs spirituels réussissent habituellement à corriger cette situation. De natures électromagnétiques, nos corps énergétiques sont également soumis à l’influence des planètes.

   L’homme est un tout indivisible et nous devons en tenir compte. Toute altération apportée à un de nos corps, qu’il soit physique ou énergétique, affecte infailliblement l’ensemble de notre être. Apprenons à entretenir le lien entre notre corps physique et nos corps énergétiques. C'est en intégrant l'invisible au visible, que l'on s’oriente vers une compréhension juste de l'être complexe que nous sommes.

 

Nos corps énergétiques #2


Et maintenant, une version plus détaillée du texte précédent.

 
   Notre corps physique n’est qu’une partie de notre être, c’est la fraction visible qui évolue actuellement sur la planète Terre. De par sa nature éphémère, il n’est pas non plus notre « Moi », ce Moi étant plutôt notre âme. Nous, êtres humains, disposons de six couches invisibles superposées par dessus notre corps physique, comme des poupées russes ; ce sont nos corps énergétiques.

   Notre corps physique est le plus dense de nos sept corps, nos corps suivants sont de plus en plus éthérés et subtils, mais ce sont tout de même des corps d'essence matérielle. Nous disons bien « matérielle », car les électrons qui les composent ont un noyau positif et une membrane négative, comme tout ce qui est matériel. Contrairement à cela, dans le monde immatériel, nous retrouvons des électrons avec un noyau négatif et une paroi positive.

 
   Pour la majorité d’entre nous, seul le corps physique est apparent. Certains mystiques toutefois perçoivent très bien nos corps subtils. Ces autres corps, quoique invisibles, sont néanmoins bien existants et tout aussi importants. La densité de leur substance, la durée de leur vie, les facultés dont ils sont doués, dépendent du rôle qu'ils ont à remplir, mais ces corps sont tous transitoires. Nos six corps énergétiques sont dans l’ordre ascendant, nos corps : éthérique, astral, mental, causal, bouddhique, et atmique. Chacun de ces revêtements nous permet de fonctionner dans une région déterminée de l'univers visible et invisible.

   Notre premier corps subtil, le corps éthérique est considéré par plusieurs comme un attribut du corps physique plutôt qu'un corps énergétique. On l'appelle parfois, notre « double éthérique ». Il est un parfait double de notre corps physique, mais constitué de quatre matières éthérées, et probablement aussi de molécules d'eau. Contrairement au corps astral, il ne doit jamais, au grand jamais, quitter le corps physique, sous peine de graves perturbations psychologiques, ou même de la mort du corps physique. Seuls certains médiums détachent parfois leur corps éthérique de façon involontaire, ils risquent alors d'en subir de graves conséquences.
  
   Le nombre, les noms, et l’ordre de nos corps énergétiques peuvent varier selon l’école. Avec le temps, nos connaissances en métaphysique s'accumulent, mais il y a encore énormément de spéculations dans ce domaine. On entend parler généralement de 7 corps énergétiques, toutefois, certaines organisations ésotériques prétendent que nous possédons 22 corps superposés ! Et ce n'est qu'un début, tôt ou tard, d'autres proclameront probablement que nous en avons encore plus. Ce n'est pas le nombre de toute façon qu'il est important de retenir, mais le principe. Nos corps énergétiques ne sont pas non plus clairement délimités et imperméables les uns des autres. Ils interagissent continuellement entre eux.
  
   Nos corps énergétiques doivent être perçus comme des entités vivantes, tout comme notre corps physique. Chaque corps énergétique est animé par une âme distincte. Ils sont donc bien conscients chacun de leur propre environnement. Ces âmes ne sont pas toutes présentes à la naissance, seule l'âme vitale nous accompagne depuis le sein de notre mère. C'est l'âme vitale qui commande nos processus physiologiques comme ; la respiration, la nutrition, la circulation, etc. Vers l'âge de sept ans, qui se veut l'âge de raison, une deuxième âme entre habituellement en fonction. Nos autres âmes viendront s'installer en nous par étapes successives au cours de notre vie, suivant la progression de notre développement physique et spirituel. Bien peu hélas, ne parviendront à attiser une âme pour leurs corps les plus subtils à l'intérieur de cette incarnation.  
  
   Étant porteurs de sensations, nos corps énergétiques sont susceptibles d’être agressé, de se déformer, ou de se déplacer légèrement du corps physique. Ils peuvent eux aussi souffrir de « maigreur » ou d'« obésité ». N'oublions pas qu'ils sont soumis aux mêmes lois que notre corps physique, et qu'ils réagissent de façon semblable aux aléas de la vie. Si avec les années, notre corps physique a tendance à changer de forme, selon ce que nous vivons, il en est de même pour nos corps énergétiques. Et si nous devons faire du conditionnement physique pour garder le tonus, nous devons également faire des exercices spirituels pour conserver en bon état nos corps subtils.

   Quand nos corps énergétiques se désalignent du corps physique, ce dernier a tendance à souffrir à l’endroit où il y reste un point de contact. Certaines personnes très sensitives peuvent ressentir ce désalignement, et le corriger eux-mêmes, tandis que d'autres ne feront qu'en subir les conséquences. Ces derniers s'emploieront alors à soigner physiquement un problème qui se trouve ailleurs, la guérison sera tout de même possible, mais elle risque d'être longue. Les acuponcteurs ou guérisseurs spirituels réussissent habituellement à corriger cette situation. De natures électromagnétiques, nos corps énergétiques sont également soumis à l’influence des planètes.
  
   L’homme est un tout indivisible et nous devons en tenir compte. Toute altération apportée à un de nos corps, qu’il soit physique ou énergétique, affecte infailliblement l’ensemble de notre être. Apprenons à entretenir le lien entre notre corps physique et nos corps énergétiques, en ouvrant notre conscience à la vraie spiritualité, pas nécessairement à une doctrine religieuse. C'est en intégrant l'invisible au visible, que l'on s’oriente vers une compréhension juste de l'être complexe que nous sommes.
 

 
Nos corps énergétiques #3


Nous vous proposons maintenant une version du même texte, mais racontée cette fois par un Être ayant atteint le niveau atmique, et qui aimerait aider ses frères à s'élever au-dessus de la moindre portion de l'activité de l'être.
  
 
  Nous, entités ascendantes du temps, disposons de plusieurs couches invisibles superposées par dessus notre corps physique, comme des poupées russes ; ce sont nos corps énergétiques. Le plus évolué de nos corps énergétiques est notre corps atmique, que certains appellent « corps divin ». Même à cet ultime niveau, le corps atmique est toujours un corps, il ne peut être notre « Moi », ce Moi étant notre âme.
 

   Il est le moins dense de nos corps. Dans l'ordre descendant, nos autres corps sont de moins en moins éthérés et subtils. Si pour la majorité d'entre vous, seul le corps physique est apparent, il n'en est pas de même pour nous, êtres de niveaux atmique. Nous percevons facilement nos autres corps et travaillons en symbiose avec chacun d'eux. Pour faciliter votre compréhension humaine, nous parlerons ici de six corps énergétiques seulement. Ce sont dans l'ordre descendant, nos corps : atmique, bouddhique, causal, mental, astral, et éthérique. Le nombre, les noms, et l'ordre de ceux-ci sont interprétés de façons différentes selon la place où l'on se situe dans l'échelle évolutionnaire. Ne retenez que le principe. Ces corps ne sont pas non plus clairement délimités et imperméables les uns des autres ; ils interagissent continuellement entre eux. Chacun de ces revêtements nous permet de fonctionner dans une région déterminée de l'univers visible ou invisible.

   Notre corps atmique est une entité vivante, tout comme nos autres corps énergétiques ou physique. À notre niveau d'évolution, qui représente le sommet de la pyramide, chacun de nos corps possède maintenant sa propre âme. Ces âmes qui n'étaient pas toutes présentes au début du cycle, se sont installées graduellement à travers le long périple ascensionnel que nous avons traversé, et ce, à mesure que chacun de nos corps atteignait un certain niveau de maturité physique et spirituelle. Toutes ces âmes sont maintenant parfaitement fusionnées, mais chacune demeure sentinelle de son propre environnement. 

   Étant porteurs de sensations, nos corps énergétiques ont subi toutes sortes d'agressions durant cet interminable voyage ascensionnel. À maintes reprises, ils se sont déplacés ou désalignés l'un de l'autre, nous causant ainsi des malaises physiques ou psychiques. Ceux qui étaient bien à l'écoute d'eux-mêmes cependant, ont su y remédier assez rapidement, et ainsi éviter des souffrances inutiles. L'être humain doit comprendre qu'il doit amener successivement à maturité des véhicules (corps) de plus en plus nobles et complexes. Plus vite il atteint ses objectifs, plus vite il passera à l'étape suivante, et poursuivra ainsi son pèlerinage vers l'Unité. Il doit régler ses problèmes à mesure qu'ils se présentent, sinon il restera stagnant quelque part. N'oublions pas que chacun de nos corps est en même temps un véhicule et une limite.

   L'Homme est un tout indivisible, et ceux qui ont atteint mon niveau de conscience ont eu à en tenir compte. Si vous, êtres humains, pouviez simplement comprendre l'importance pour votre corps physique d'une saine alimentation. Comprenez que tout ce que vous absorbez se fusionne avec les éléments de votre corps physique, pour le meilleur ou pour le pire ! L'âme ne peut progresser que parallèlement au développement harmonieux des possibilités du corps physique. Vous avez beau faire de grandes avancées spirituelles, si vous négligez votre corps, vous tarderez à passer à l'octave suivante ; c'est l'erreur typique de bien des néophytes. Emballés qu'ils sont par leurs expériences spirituelles, ils négligent alors de développer de nouveaux talents sur plan matériel. Si vous êtes sur Terre, dans un corps physique, ce n'est pas par hasard, vous avez quelque chose à y faire, trouvez-le, et faites-le.

   Un autre point primordial qui demeure sous-évalué, est l'importance que joue la pensée dans le cheminement de l'être. La pensée crée. Apprenez à maîtriser vos pensées, et vous maîtriserez votre vie. Je le répète pour que vous vous en souveniez, « la pensée crée ». Si vous ne reteniez que cet adage de ce texte, ce serait déjà beaucoup. Ceux qui naviguent occasionnellement au delà de votre monde matériel en acquièrent vite la preuve. Il est indispensable en effet pour eux de conserver une pensée pure, c'est la seule vraie armure pour voyager en toute sécurité sur les plans supérieurs.

   L'Homme commence tout juste à briser ses entraves. Il gagne sa liberté lorsqu'il s'applique à mettre sa nature inférieure au service de sa nature supérieure ; lorsqu'il entreprend sur Terre, sur le plan de la conscience physique, l'édification de ses 
corps plus subtils. L'Homme doit réaliser les sublimes possibilités qui lui appartiennent de droit divin, lesquelles ne sont qu'obscurcies par l'animal en lequel il vit.


André A. Bernier


Page suivante

Page d'accueil


 
Page 1     L'homme et l'univers   André A. Bernier

Page 2     
Les plans d'existence   André A. Bernier

Page 3     
Nos corps énergétiques   André A. Bernier

Page 4     La réincarnation   André A. Bernier


Page 5     Hypothèse sur l'âme des êtres et des choses   André A. Bernier

Page 6     « Je suis entouré d'entités »   André A. Bernier


Page 7     Le voyage de l'âme   André A. Bernier

Page 8     Comment obtenir l'assistance d'En-Haut ?   André A. Bernier

Page 9     Le curriculum de l'âme   André A. Bernier

Page 10   Vivre éternellement   O. M. Aïvanhov

Page 11   Le passage dans l'Au-delà   André A. Bernier


Page 12   Comment accéder au plan mental   André A. Bernier

 

 


 

 
 3 
 



Créer un site
Créer un site