Page 29


 
La Mondialisation
 
 
   On entends de plus en plus parler de mondialisation depuis quelques années, mais savez-vous vraiment ce que ça veut dire, ce que ça signifie réellement pour l’avenir des humains et de la planète ? On attribut généralement ce vocable au commerce, on comprend alors qu’il y aura de plus en plus d’échanges commerciaux d’un pays à l’autre, d’un continent à l’autre. Mais si votre réflexion s’arrête là, alors, vous n’avez rien compris !
 
   La mondialisation c’est beaucoup plus qu’une affaire de commerce mondial. Remontons à la source : La mondialisation a fait son chemin discrètement dans la pensée des êtres qui possèdent une forme de conscience, (même minimale), pour s’introduire simultanément dans l’inconscient collectif. Et l’inconscient collectif est beaucoup plus actif que vous ne le croyez. Il n’y a pas que les humains qui le nourissent et le captent. En fait, tout ce qui existe sur cette Terre fusionne avec l’inconscient collectif. Toutes les pensées également qui trottent en ce monde s’insèrent dans son répertoire.
 
   De la plus petite bactérie à la planète elle-même, tout est sous l’emprise de l’inconscient collectif. L’être humain, la faune, la flaure, tout, tout. Commencez-vous à comprendre ? Ce n’est pas nécessairement l’être humain qui a semé la toute première pensée de mondialisation. L’étincelle a sûrement jaillit de multiples sources à la fois. On peut dire aussi que c’était tout simplement inévitable, c’était dans l’ADN de la planète. La mondialisation est l’évolution logique de la Vie sur Terre.
 
   Depuis quelques années, on constate que les humains voyagent de plus en plus, et de plus en plus loin, et il en est de même pour toutes les autres formes de vie autour de nous. C’est en effet la même chose partout ici-bas, toujours et encore le même phénomène : Des variétés de plantes qui se trouvaient sur un continent se retrouvent tout à coup sur un autre continent. Des insectes qui n’existaient qu’en Afrique, apparaissent en Amérique, et ainsi de suite. Vous  direz que ce sont souvent les hommes qui transportent les plantes et les animaux, d’accord, mais qu’est-ce que ça change au phénomène de mondialisation ?
 
   Ce mouvement de mondialisation est lancé pour ne jamais s’arrêter, et c’est très bien ainsi. Très bien ainsi à longue échéance, mais pour l’instant la mondialisation en dérange plusieurs, et pas juste les humains croyez-moi. Comme nos petites coccinelles par exemple, qui doivent maintenant partager leur territoire avec des coccinelles asiatiques. Les dolléances de certains n’y changeront rien, il faudra bien s’y faire à ce remue-ménage. Il n’y a pas de retour en arrière possible. Évolution oblige, vous comprenez. Le message à retenir ici : Adaptez-vous ou vous finirez vos jours frustrés !
 
André A. Bernier



 
Et surtout n'oubliez pas...

La connaissance n'a de valeur que si elle est appliquée dans la vie


Page suivante : LGBTQ+


Table des matières



  29