Page 16


 
Joyeux Noël gang de... 
 

   Le marché des accessoires de Noël est devenu florissant de nos jours. L'esprit d'un Noël chrétien de jadis quant à lui, en mange une claque. Il est remplacé par un besoin de consommation de plus en plus démesuré.
 
   Quand j'étais enfant, mon grand-père maternel allait couper lui-même son arbre de Noël dans la forêt. Il le confiait par la suite à grand-maman qui le décorait avec des lumières multicolores, des guirlandes teintées or, et des boules de Noël de toutes les couleurs. Sous l'arbre, on y retrouvait une crèche artisanale avec ses personnages quelque peu défraichis, et quelques cadeaux pour chacun de nous, mais rien de très dispendieux.
 
   Les temps ont bien changés depuis cette époque. Aujourd'hui, l'arbre de Noël doit avoir un thème, et on aime bien que ce thème change après quelques années, si ce n'est chaque année pour les plus fortunés. On retrouve encore une crèche sous l'arbre, mais à vrai dire, la naissance du petit Jésus, tout le monde s'en fout pas mal. On pense beaucoup plus aux gadgets informatiques que l'on espère recevoir en cadeau.

   Et quand je parle de thème pour un arbre de Noël, et bien j'ai découvert que c'est sans limite actuellement. Êtes-vous bien assis ? Écoutez bien ça ! Lors de ma dernière visite dans une boutique de Noël, j'ai pu « admirer » des boules de Noël en forme de char d'assaut, et d'autres, moulées en tête de mort ! De « beaux » chars d'assaut de couleur or ou argent à 24,95$ l'unité, et des têtes de mort ivoire à 19,95$ chacune ! C'est-tu pas beau ça ???
 

   Quand je pense que quelqu'un a eu l'idée de dessiner ça, que d'autres ont décidé de le mettre en production, que des grossistes en offrent aux marchands, et que des marchands s'en procure pour vendre. Et le pire, c'est qu'il y a sûrement des gens pour en acheter ! Équiper un sapin comme ça va aller chercher plusieurs centaines de dollars facilement, et j'ai pas compté les guirlandes en... (trippes de cochons peut-être ?)
 
   Avec un pareil thème pour son arbre de Noël, le Père Noël on l'habille comment ? Pourquoi pas en fossoyeur tant qu'à y être ? Et joyeux Noël gang de malades 

André A. Bernier
 


 
Et surtout n'oubliez pas...

La connaissance n'a de valeur que si elle est appliquée dans la vie


Page suivante : L'importante mission de l'âme humaine


Table des matières



 16