Les textes présentés sur ce site sont libres de droits, à condition d'y inclure le nom de l'auteur           
                                                                                                                  
Page 61


 
Les Archives Akashiques
 
 
     Tout comme sur Terre, il existe dans le monde invisible des archives que l’on appelle Archives Akashiques. Celles-ci conservent entre autres, les formes corporelles de tous les êtres qui ont séjournés sur cette Terre. Chacune des formes corporelles que nous utilisons ne nous sert que pour une incarnation seulement. Elles se retrouvent après notre décès dans ces archives célestes. Notre âme quant à elle, poursuit son évolution à travers de multiples incarnations, en utilisant différents corps physiques.
 
   Ceux qui s'adonnent au spiritisme peuvent faire ressurgir des Archives Akashiques les formes corporelles de personnages qui ont vécu sur Terre il y a des centaines et même des milliers d'années. Ces individus apparaissent habituellement vêtus et affichant un comportement propre à leur époque. Mais comprenons bien que ce n'est pas le personnage lui-même qui est contacté à ce moment-là, mais bien une de ses formes animées que nous avons ressortie pour un moment des Archives Akashiques.
 
   Avant de chercher à contacter la forme corporelle d’un personnage d’une époque lointaine, l’amateur de spiritisme devrait s’assurer de bien connaître le comportement qu’adoptait ce personnage de son vivant. Ceux qui ressortent des Archives Akashiques un personnage qui était barbare et violent à son époque, le retrouveront hélas tel qu’il se comportait jadis, et ils auront peut-être de la difficulté à s’en débarrasser par la suite. Heureusement, il y a de moins en moins de gens qui pratiquent le spiritisme aujourd’hui.
 
   Certaines personnes qui voyagent dans l’astral s’aventurent parfois eux aussi dans les Archives Akashiques. Un novice qui visite le plan astral devrait éviter d’aller fouiner là, car des formes corporelles d’individus désincarnés pourraient tenter une certaine forme de possession. La triste histoire de Thérèse Neumann en est un exemple frappant.

André A. Bernier


 
Et surtout n'oubliez pas...

La connaissance n'a de valeur que si elle est appliquée dans la vie


Page suivante :
Rosaire ne m'aime pas !


Table des matières


  61 

 
  Ici on utilise une plateforme