Les corps subtils


 
   Notre système énergétique (l’Aura) est formé de trois éléments fondamentaux : Les corps subtils, les chakras et les méridiens (nadis).
 
   L’aura est le champ énergétique qui entoure le corps humain. Cette énergie a principalement sa source au sommet de la tête ; de là elle se répand avec un mouvement en spirale s’effectuant dans le sens des aiguilles d’une montre, autour du corps vers le bas, vers les pieds, les bras et les mains. C’est à ces points terminaux que les énergies quittent l’organisme. Ensuite, l’énergie de l’aura réintègre le corps par les paumes des mains et le milieu des plantes des pieds, et de là remonte jusqu’au sommet de la tête, où elle se dissipe dans l’environnement, etc. En plus de cette « grande » circulation énergétique de l’aura, le corps humain comporte plusieurs autres circuits énergétiques, mais de moindre étendue, lesquels sont formés par les centres énergétiques (Chakras) et par ce que la science de l’acupuncture appelle les méridiens. L’aura est constituée d’un système très complexe de canaux énergétiques et de centres énergétiques.


Nous sommes composés de sept corps :


 
Le corps physique
 
 
   C’est la partie visible de chacun de nous.
 
 
Le corps éthérique


   Ce plan de l’aura est le plus proche du corps physique. Le corps éthérique capte les énergies vitales par le chakra du plexus solaire et par le chakra racine ; Il stocke ces énergies dans le corps physique pour les répandre à travers les chakras et les méridiens. L’équilibre des cellules du corps dépend de ces énergies. L’organisme étant rassasié d’énergie, le superflu rayonne alors vers l’extérieur au travers des chakras et par les pores de la peau. Elle s’échappe en revêtant l’aspect de files énergétiques rigides pouvant mesurer jusqu’à cinq centimètres. Ces files constituent l’aura éthérique que certaines personnes peuvent percevoir. Ces rayons entourent le corps physique tel un manteau protecteur. Ils empêchent les germes pathologiques et les toxines de pénétrer dans le corps tout en émettant un rayonnement permanent d’énergie vitale. Cette protection naturelle tendrait à prouver qu’un homme ne peut pas tomber malade en raison d’agents extérieurs. Les causes de la plupart de ses maladies se trouveraient en lui-même ; des émotions, des pensées négatives ainsi qu’un mode de vie en désaccord avec les besoins vitaux du corps (surmenage, carences alimentaire, abus d’alcool, drogues, etc…) suffisent à épuiser la force vitale éthérique et à provoquer une chute de l’intensité du rayonnement énergétique naturel. Certains points faibles de l’aura en sont la conséquence. Autrefois les Chinois se faisaient vérifier à chaque saison par les acupuncteurs les points d’énergie afin de les renforcer pour ne pas tomber malade. Dans le monde aujourd’hui, on commence à s’apercevoir que c’est en soignant le corps énergétique qu’on guérira le corps physique.


 
Le corps astral ou émotionnel
 
 
   Il est celui qui véhicule nos sensations, nos émotions et nos traits de caractères. Il n’existe aucun autre corps subtil qui influence autant notre vision du monde que le corps émotionnel. En lui, sont entre autres, stockées nos émotions inhibées, nos angoisses et nos agressions conscientes ou inconscientes, nos sensations de solitude, de manque de confiance en soi, etc. À travers l’aura émotionnelle, elles émettent leurs vibrations et représentent le message inconscient que chacun de nous répand autour de lui. Les fréquences émises attirent des vibrations énergétiques semblables afin d’effectuer une fusion entre elles. Ce qui signifie que nous sommes souvent confrontés à des circonstances reflétant précisément les situations que nous voudrions éviter. Ainsi, la fréquence induisant la peur, met-elle l’être humain dans des situations qui le maintiennent dans la peur. Autrement dit, un être débordant d’agressivité rencontrera toujours des être évoquant des vibrations de colère et d’agressivité. On peut, par exemple, chercher consciemment l’amour ou le succès tout en rayonnant, inconsciemment, des vibrations énergétiques opposées telles que la jalousie ou l’absence de confiance en soi. Pour comprendre réellement ces concepts il nous faut définitivement cesser de nous imaginer dans le « rôle de la victime » en imputant la cause de nos faiblesses ou de nos malheurs à autrui ou à des circonstances extérieures ; ce qui impliquerait pour nous une grande libération. Nous saurions enfin que nous tenons, en grande partie, notre destin entre nos mains et qu’il est possible de modifier notre vie en nous changeant nous-mêmes.


 
Le corps mental
 
 
   Nos pensées, nos idées, nos connaissances rationnelles et intuitives sont véhiculées par notre corps mental. Du fait d’une structure moins dense sa vibration est plus élevée que celle du corps astral. Les connaissances venant du plan spirituel se manifestent sous la forme d’intuitions ou d’une compréhension instantanée d’images, même de sons, exprimées ensuite verbalement. Elles nous permettent d’analyser la véritable nature des choses. Un corps mental parfaitement développé devient le reflet du corps spirituel. L’homme réalise ainsi la sagesse et la connaissance holistique du Moi suprême dans sa vie de tous les jours.


 
Le corps causal
 
 
   Le corps spirituel a cette part divine, immortelle en nous, qui existe bien au-delà de notre évolution, alors que les autres corps subtils se dissolvent au fur et à mesure que l’homme franchit les plans de conscience attestant de son existence terrestre, astrale et mentale. Seul le corps causal nous permet de connaître l’origine et le but de notre existence et d’en comprendre le sens profond.


 
Le corps bouddhique
 
 
   On l’appelle aussi plan supra-mental. Il préside aux échanges entre tous les être de l’Univers. C’est le corps qui nous permet d’entrer en relation avec nos guides spirituels.


 
Le corps atmique
 
 
   Le corps atmique est le noyau divin en nous. Sa lumière est toujours intacte en nous. Pour les Bouddhistes il permet lorsqu’on l’atteint, de s’affranchir du cycle des réincarnations.

 
source : Éveil et spiritualité
Page 1     L'homme et l'univers   André A. Bernier

Page 2     Les plans d'existence   André A. Bernier

Page 3     
Nos corps énergétiques   André A. Bernier

Page 4     La réincarnation   André A. Bernier


Page 5     Hypothèse sur l'âme des êtres et des choses   André A. Bernier

Page 6     « Je suis entouré d'entités »   André A. Bernier


Page 7     Le voyage de l'âme   André A. Bernier

Page 8     Comment obtenir l'assistance d'En-Haut ?   André A. Bernier

Page 9     Le curriculum de l'âme   André A. Bernier

Page 10   Vivre éternellement   André A. Bernier

Page 11   Le passage dans l'Au-delà   André A. Bernier

Page 12   Comment accéder au plan mental   André A. Bernier
 
 

 


 

 
 13 
 



Créer un site
Créer un site